Vous êtes ici

Anse de Vauville (ZSC) / Banc et récifs de Surtainville (ZSC)

  • Anse de Vauville

Le site Anse de Vauville (FR2502019) a été désigné en Zone spéciale de conservation (ZSC) au titre de la directive Habitats-Faune-Flore le 01 octobre 2014.

Exclusivement marin et d'une superficie d'environ 130 km2, le site couvre une zone peu profonde, qui présente globalement une pente faible, au profil concave. La profondeur maximale est de 27 m. On retrouve quelques "accidents" topographiques sur cette zone correspondant à de nombreux récifs et à des bancs de sable. On peut estimer la profondeur moyenne à environ 15 m. Malgré la "petite" surface du site, les fonds sédimentaires meubles présentent une grande diversité granulométrique, et se partagent entre cailloutis, cailloutis graveleux, graviers caillouteux, graviers et sédiments sableux. Les sables, qui représentent environ 40% des fonds, sont graveleux pour les ¾ (diamètre < 2 mm) et moyens à fins pour le ¼ restant (< 0,5 mm). De plus, les affleurements rocheux sont très présents sur le site, notamment au nord et à l'est.

  • Banc et Récifs de Surtainville

Le site Banc et Récifs de Surtainville (FR2502018) a été désigné en Zone spéciale de conservation (ZSC) au titre de la directive Habitats-Faune-Flore le 01 octobre 2014.

La superficie de ce site est de 140 km2 et couvre également une zone peu profonde, qui présente globalement une pente faible. La colonne d'eau peut atteindre les 35 m lors des plus hautes eaux. On retrouve quelques "accidents" topographiques sur cette zone correspondant à quelques récifs immergés en permanence et surtout au banc de Surtainville. On peut estimer la profondeur moyenne à environ 15 m. Les fonds sont essentiellement constitués de sédiments sableux (46%), graveleux pour les ¾ (diamètre < 2 mm), et moyens à fins pour le ¼ restant (< 0,5 mm). Les autres fonds se partagent entre graviers (28%), graviers caillouteux (22%) et cailloutis (2%).Les affleurements rocheux (2%) sont présents, surtout près du littoral, sous forme de platiers rocheux, à l'aplomb du cap du Rozel et au sud de la zone (roches du Rit). On observe également une zone de pointements rocheux proche du banc de Surtainville.

 

Ces sites ont été principalement ciblés pour l'habitat d'intérêt communautaire "Bancs de sable à faible couverture permanente d'eau marine" (1110). Ces bancs sableux submergés, essentiellement siliceux, en linéaire de l'avant-plage, forment le prolongement sous-marin des estrans sableux et des massifs dunaires côtiers de cette partie du littoral ouest du Cotentin.L'influence hydrodynamique des houles et des courants de marée est majeure. Les accumulations sous-marines de sables peuvent prendre l'aspect de véritables dunes, dites dunes hydrauliques, souvent composées de sables coquilliers. L'habitat d'intérêt communautaire "Récifs" (1170) est également présent sur ces sites et offre une stratification variée de communautés algales et animales, en fonction de la profondeur et des conditions hydrodynamiques. De ce fait, il présente souvent une grande biodiversité et participe à la richesse des sites.

 

A télécharger :

Arrêté du 1er oct 2014 portant désignation du site ANSE de VAUVILLE

Arrêté du 1er oct 2014 portant désignation du site BANC et RECIFS de SURTAINVILLE

Le Comité de pilotage a été installé le 01 juin 2018, et les démarches seront menées conjointement entre les différents opérateurs : d'une part l'Agence française pour la biodiversité (opérateur principal),  et d'autre part, le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Élevages Marins de Normandie (opérateur technique associé).

Arrêté Préfectoral n°23/2018 fixant la composition du comite de pilotage des sites Natura 2000 Vauville Surtainville

Compte-rendu_COPIL_Lancement_Vauville-Surtainville_1erjuin2018